Métiers | Menuiserie Pellicier Chambéry – Alu bois PVC
Skip to content

Metiers

HISTOIRE

Depuis l’antiquité, et notamment en Égypte où l’on a fondé les bases et codifié les assemblages du bois, le constructeur de charpentes, de portes ou encore de mobilier est désigné sous le terme unique : le charpentier ; ensuite le distinguo entre le charpentier de la grande cognée (pour la charpente), et le charpentier de la petite cognée (pour les bancs et les coffres), spécialisera les emplois par les œuvres produites, suivront d’autres termes pour les différents travailleurs du bois de construction.

Au XIIIe siècle du moyen Age, on distingue même :

Le menuisier en général pour la fabrication de meubles et ouvrages divers en bois servant à l’agencement et la décoration des bâtiments.

Le menuisier en bâtiment pour la réalisation des ouvrages menuisés du bâtiment comme les huisseries et boiseries.

En 1382, un arrêt royal ordonne qu’on distingue à l’avenir les « menuisiers » des charpentiers, les outils et ouvrages devenant tellement différents qu’une distinction devient nécessaire.

Le menuisier travaillera les éléments mobiles du bâtiment : portes, fenêtres

 

DEFINITION DU METIER DE MENUISIER

Traditionnellement, le menuisier s’occupait du travail du bois. Actuellement, le métier a évolué. Le menuisier utilise aujourd’hui une large gamme de matériaux.

Le menuisier pose les portes et fenêtres, s’occupe plus généralement de toutes les ouvertures (portes, volets, vérandas, châssis…). Il intervient également pour la construction d’escaliers, de placards, de meubles ou encore de l’agencement d’intérieur.

Les tâches réalisées par un menuisier :

Un menuisier s’occupe des travaux d’aménagement intérieur, de l’installation de portes, châssis, fenêtres, volets, de la création de meubles, placards, escaliers, de la pose de parquets. Le menuisier peut également prendre en charge l’isolation et l’insonorisation.

Le menuisier peut concevoir lui-même les plans d’exécution ou travailler sur des plans pré établis. Selon la taille de l’entreprise, le métier de menuisier change. Dans les petites structures, le menuisier fabrique et installe lui-même. Si l’entreprise est plus grande, il y a généralement une équipe de menuisiers qui fabrique, et une équipe de menuisiers qui installe (menuisiers poseurs).

Quelles sont les qualifications d’un menuisier ?

Il existe différents diplômes de menuisiers, qui vont du CAP au BTS.

Un menuisier doit posséder des connaissances en géométrie, connaître les techniques de dessin de bâtiment. Il doit également avoir de solides connaissances des différents matériaux et de leurs caractéristiques (résistance, esthétique…). Un menuisier doit maitriser l’ensemble des machines-outils utilisées pour le travail du bois.

 

DEFINITION DU METIER DE PLAQUISTE

Le plaquiste est un poseur de matériaux. En effet, c’est un spécialiste de la pose de plaques de plâtre et de cloisons préfabriqués dans les logements, les bureaux…il doit être précis et avoir l’œil du menuisier. Mais il doit aussi posséder d’autres compétences, notamment en isolation intérieure et en pose de menuiseries. Sur un petit chantier, on lui demandera d être polyvalent (il devra réaliser la pose de plaques, l’enduit, le lissage, les joints…). Sur un chantier de plus grande importance, il sera spécialisé sur une tache particulière. Il doit donc pouvoir s’adapter au type de chantier.

Quelles sont les qualifications d’un plaquiste ?

Il existe différents diplômes de plaquistes, qui vont du CAP Plaquiste au BTS Aménagement Finitions.